Survivre à la rentrée grâce à une routine bien planifiée

Survivre à la rentrée grâce à une routine bien planifiée

Certains d’entre vous ont peut-être encore la chance d’être en vacances, profitez-en pour bien vous reposer, lâcher prise et vous ressourcer… Pour ceux qui ont déjà pris le chemin du travail, profitez du rythme un peu plus lent de l’été pour prendre de l'avance et profiter encore des belles soirées d’été... Dans les deux cas, si vous avez des enfants, ces quelques jours/semaines avant la rentrée des classes vous permettront de commencer à préparer tranquillement la rentrée afin de ne pas vous retrouver submergé à la fin de l’été. C’est un bon moment pour commencer à réfléchir à une routine solide et plaisante que vous pourrez appliquer pour vous faciliter la vie. Et Geneviève vous explique pourquoi c'est important dans cet article !

 

 

La rentrée arrive sous peu, on profite alors des dernières journées de beau temps et des vacances… C’est cette période de l’année où les horaires sont chamboulés, où le train-train recommence, où le trafic refait surface, et où le stress s’accentue en même temps que les nuits raccourcissent. Je rédige ce texte, non pas dans le but d’apeurer, d’augmenter la charge de travail ou de faire valoir qu’une technique est meilleure qu’une autre, mais simplement pour apporter des pistes de solutions et alléger la charge mentale qui commence peut être à peser un peu lourd sur vos épaules en ce moment… Je suis une personne de type anxieuse, donc si ce petit texte peut rassurer, apaiser ou éviter une crise de panique ne serait-ce qu’ à une personne, ça sera au moins ça de bon !

Une de mes jumelles a fait face à des problèmes liés au sommeil durant 3 ans (et par ricochet, les parents ont aussi eu 3 années difficiles). Nous avons rencontré des médecins, des spécialistes, des thérapeutes… et la première question qu’on nous posait était toujours : est-ce que vous avez une routine bien établie à la maison ?  Les personnes qui me connaissent bien savent que je suis une fille très routinière... Pour mon copain, la routine était moins importante ; alors, j’ai tenu mordicus à appliquer une routine aux jumelles, et mon copain, sachant que c'était important pour moi, a agi dans le même sens. 

La routine pour moi est quelque chose d'important pour les raisons suivantes :

- Premièrement, parce que sans une solide routine, on n’aurait jamais vu la lumière au bout du tunnel avec l’arrivée de deux bébés en même temps.

- Deuxièmement, parce que je suis facilement anxieuse et la routine réussit à me calmer et à m’apaiser, ce qui me permet d’être une mère aimante et bienveillante et plus patiente pour les jumelles.

- Troisièmement, la routine m’aide à intégrer tous les domaines importants de ma vie; (de la gestion familiale, au travail, en passant par les heures d’entraînement physique ainsi qu’un rythme de vie actif jumelé à une alimentation saine). Tout cela repose sur une bonne organisation et une routine bien établie.

Ça aura pris 3 ans à Charlotte pour faire de belles nuits. Heureusement (car un mode de vie sain vient en partie avec un sommeil récupérateur) mon copain et moi n’avons jamais lâché notre belle routine du dodo, et cela a porté ses fruits.

Je suis loin de dire que la routine règle tous les problèmes. Cependant, dans mon cas, c’est la meilleure pratique que j’ai trouvé pour mener à bien toutes mes activités et arriver au bout de la semaine avec une liste remplie de choses accomplies, mais aussi pour bien réaliser, surmonter et couronner plusieurs beaux accomplissements. Je suis fière de la femme, mère, et professionnelle accomplie que je suis, et c’est en partie grâce à ma détermination et à mon organisation.

 Il est certain que cette facilité à être organisée me vient de ma mère. Cela se transmet souvent de génération en génération, et ce n’est pas inné pour tout le monde. Cependant, avec un peu de travail et de volonté, tout le monde peut y arriver ! Et il y a toujours des trucs et des astuces pour nous y aider (liste aide-mémoire, agenda papier ou électronique, etc.).

 Alors, avant de faire un burn-out de la rentrée, le meilleur conseil que je peux vous donner est de reprendre tranquillement votre routine quelques jours/semaines avant la reprise du métro-boulot-dodo. Une saine alimentation et de bonnes heures de sommeil récupérateur mixés à de l’exercice physique ou de sports de plein air, feront en sorte que votre mois de septembre n’arrivera pas comme une locomotive fonçant à pleine vitesse, droit sur vous. 

 Voilà mes petits conseils ! Et si vous en avez d’autres, je suis toujours ouverte !

 

Geneviève Asselin-Demers

Maman active

Lalita's Art Shop 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés